Impacts environnementaux des méthodes traditionnelles de détartrage
avatar

Détartrage: image de solution chimique

Détartrage chimique

Nécessite l’emploi de produits dont la production a un fort impact sur l’environnement. L’obligation de récupération et de traitement des acides et des rejets par un procédé de neutralisation induit une utilisation de produits basiques à fort PH (PH 14) et engendre de fortes pollutions. Ce procédé dangereux lors de la manipulation nécessite un équipement spécial. Il détériore, en utilisation régulière, la pellicule interne des canalisations. Le décrochage de blocs de tartre importants (langues de boeuf, etc.) peut endommager les canalisations situées de nombreux étages en dessous.

Détartrages (très) haute pression et mécaniques

Détartrage: image de solution mécaniqueLe matériel utilisé étant rigide, il détériore et affecte de manière permanente et significative la surface interne des canalisations. Soumises à une très forte pression, elles sont susceptibles de se désolidariser, de créer des fuites pouvant détériorer les installations et de répandre de mauvaises odeurs. Avec pour conséquence des coûts importants de réparations et de dédommagements pour les dommages et préjudice subis par les installations des locataires. De plus, ces procédés ne peuvent être utilisés la plupart du temps que dans les canalisations verticales (fontes, etc.), laissant les horizontales s’entartrer de plus en plus jusqu’à nécessiter des remplacements de segments entiers induisant de lourds frais supplémentaires et la mise à l’arrêt partielle de l’installation concernée. La mise en oeuvre de ces méthodes implique l’utilisation d’engins motorisés (camions, compresseurs…) produisant de fortes quantités de C02. Au bout de la chaîne, le transport et le retraitement des résidus de pierre de tartre ont également des conséquences en énergies grises sur l’environnement.

Ces procédés, certes efficaces, mais loin du concept d’éco-responsabilité, laissent une empreinte négative durable que les générations futures auront à prendre en charge.


Laisser un commentaire