La Norme ISO 14001 et la Démarche HQE

ISO

logo de la norme ISO 14001La norme ISO 14001 est une norme internationale qui s’applique à tous les types d’organisations (entreprises industrielles, de services, collectivités, etc.) quelles que soient leurs tailles et leurs activités. La norme ISO 14001 concerne le management environnemental. Elle a été réalisée par l’Organisation Internationale de Normalisation, ou International Organization for Standardization, d’où ISO.

logo de grenelle environnementaleLe concept de base de la norme ISO 14001 repose sur l’amélioration continue des performances environnementales. Cependant contrairement à l’ISO 9001 (qualité), elle n’établit pas d’exigences en matière de niveau des performances mais implique l’entreprise dans un engagement de réduction des nuisances, d’amélioration continue et fournit en annexe un guide pour son application. Elle introduit des exigences de communication interne et externe aux parties intéressées, de prévention des situations d’urgence et de capacité à réagir face à celles-ci. C’est à l’organisme d’agir pour réduire au minimum les effets dommageables de ses activités sur l’environnement, mais on lui laisse le choix « des armes » en quelque sorte. Enfin, et c’est un point important, il s’agit d’une démarche volontaire.

HQE

logo de la démarche HQELa Haute Qualité Environnementale est une démarche qui vise à limiter à court et à long terme les impacts environnementaux d’une opération de construction ou de réhabilitation, tout en assurant aux occupants des conditions de vie saine et confortable. Les maîtres d’ouvrage disposent d’une meilleur contrôle de l’acte de bâtir en structurant leurs objectifs autour de quatorze cibles.

image de la démarche HQE Maîtriser les impacts sur l’environnement extérieur : l’éco-construction (relation harmonieuse des bâtiments avec leur environnement immédiat, choix intégré des procédés et produits de construction, chantier à faibles nuisances), par l’éco-gestion (gestion de l’énergie, de l’eau, des déchets d’activité, de l’entretien et de la maintenance). Créer un environnement intérieur satisfaisant : le confort (hygrothermique, acoustique, visuel, olfactif), la santé (qualité sanitaire des espaces, de l’air et de l’eau).